Twirdie, le jeu de golf en ligne

Le golf professionnel (et même amateur) se fait un peu plus rare en ce moment, saison oblige, alors pourquoi ne pas revenir un peu sur ce jeu en ligne ? Les jeux de golf sur l’ordinateur, c’est marrant, mais c’est vrai qu’en général, ça dure une éternité. Et il faut un petit moment pour s’habituer aux commandes et enfin vraiment s’amuser. Twirdie, lui, est un jeu « de golf » très différent. Pour avancer, il faut trouver des mots à la mode… sur Twitter !

Eh oui, pour réaliser un birdie, pas besoin de s’assurer ni de la force ni de la direction du vent, aucun besoin de choisir son club non plus. Twirdie est la simplicité même. Pour envoyer la balle dans le trou, il faut deviner quel terme est le plus « twitté » du moment, ou pour être plus précis le terme le plus utilisé dans les 60 secondes qui précèdent. Le mot le plus à la mode sur twitter vous permet d’atteindre le green. J’ai essayé Laure Manaudou, Tiger Woods, Gossip Girls, Michael Jackson, Justin Bieber (comme préconisé par Patricia Hannigan sur son blog, où j’ai découvert l’existence de ce jeu) : rien n’a fonctionné ou presque. « Sex » m’a permis d’avancer de 32 yards. « Yang » (179 yards) surpasse « Natalie Gulbis » (1 yard). « Video » m’a fait driver à 172 yards… Le jeu se corse aux abords des greens, comme dans la réalité, car il faut alors « doser les mots » pour ne pas dépasser le trou.

Les Golfeuses ont trouvé ce jeu très rigolo !

Twirdie, le jeu de golf de Twitter

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans et aussi, Testé par les Golfeuses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s